Industrie manufacturière et secteur public

Industrie manufacturière

Par rapport à l’exercice précédent, nous avons réalisé moins de projets spéciaux d’audit, ce qui a entraîné une baisse des revenus de la division Industrie manufacturière. En revanche, nos revenus des conseils fiscaux et juridiques dans ce secteur ont été légèrement supérieurs à ceux de l’année précédente.

L’industrie manufacturière évolue actuellement sur un marché extrêmement difficile. Le différend commercial qui oppose les Etats-Unis à la Chine et la crise de l’industrie automobile ont des répercussions négatives sur les carnets de commandes des entreprises industrielles. Les attentes en matière de croissance du chiffre d’affaires sont donc réservées, d’où une certaine prudence des décideurs.

L’un des principaux défis de ce secteur est la transformation numérique. Elle concerne à la fois la production et les processus de création de valeur orientés client tels que la vente et le service. Les constructeurs de machines, en particulier, ne sont pas suffisamment déterminés à relever le défi du numérique. Il existe toujours un retard considérable au sein de cette branche. Seules quelques entreprises sont entièrement numérisées dans les domaines de la production, de la logistique et du service.

Ouvrir la voie à l’industrie 4.0

Au cours du prochain exercice, notre priorité pour l’industrie manufacturière restera le soutien et le pilotage d’une numérisation ciblée. Pour cela, nous mettrons à la disposition de nos clients nos connaissances de ce secteur et notre expertise dans les processus de production numérique, l’Internet industriel des objets, les solutions de cloud, l’analytique avancée, l’impression 3D et la réalité virtuelle et augmentée. Nous leur montrerons comment affiner numériquement leur création de valeur, adapter leur modèle d’affaires en conséquence, mettre à jour leurs effectifs et créer de la valeur ajoutée pour leurs clients.

Pour les clients de l’industrie manufacturière, nous attachons une importance particulière à la transparence et à la confiance, car une grande quantité de données est générée dans ce secteur mondialisé. Leur traitement fiable, la protection globale des données et la sécurité des produits peuvent être décisifs pour le succès ou l’échec d’une entreprise de production.

Avec PwC Tax and Legal, nous disposons d’un interlocuteur qui nous conseille de manière simple et rapide en matière fiscale.

Beat UtzingerCorporate Tax Director, TECAN

Secteur public

Dans le secteur public, nous avons réussi à augmenter légèrement le produit d’honoraires brut à 62 millions de CHF et nous sommes satisfaits de ce résultat. Le secteur public fait de plus en plus appel à notre compétence numérique. Il a pris conscience de l’intérêt que présente notre expertise avec l’expérience d’un réseau mondial combinée à notre connaissance des conditions locales.

Les mégatendances mondiales, comme celles en matière de développement durable, la numérisation ou le vieillissement de la population, prennent de l’ampleur et sont omniprésentes dans l’agenda du secteur public. Les administrations et les autorités doivent, par exemple, développer des stratégies numériques, introduire une nouvelle génération de systèmes ERP, assurer la sécurité des données et la cybersécurité, et surveiller la qualité de leurs projets. Dans ces domaines, nous avons soutenu de nombreux projets au cours de l’exercice sous revue et fait profiter nos clients de notre vaste réseau de connaissances.

Renforcer le caractère public et numérique

A moyen terme, de nouvelles technologies telles que les robots, la réalité virtuelle, assistée par ordinateur et augmentée, l’automatisation des processus robotisés et l’intelligence artificielle seront également de plus en plus utilisées dans ce secteur. Cela augmentera les besoins en compétences numériques, en cybersécutité et en assurance qualité pour les projets correspondants. De plus, en cas de ralentissement de la conjoncture économique, la gouvernance des entreprises publiques (Public Corporate Governance) reprendra aussi de l’importance.

Réseau mondial, ancrage local

Nos priorités pour l’exercice à venir seront similaires à celles de l’exercice précédent. Avec les services existants, nous voulons continuer à aider activement le secteur public, en lui faisant bénéficier de l’expérience pratique de notre solide réseau européen. Parallèlement, nous jouissons d’un fort ancrage local dans toute la Suisse. Grâce à notre compétence numérique, nous faisons progresser l’utilisation de nouvelles technologies dans ce secteur et renforçons la confiance des pouvoirs publics et du public dans ces outils. En outre, nous souhaitons jouer un rôle encore plus important dans les projets fédéraux et ceux en lien avec une gestion budgétaire durable.

PwC a élaboré avec nous le guide ‹ Smart Government › destiné aux cadres des milieux politiques et administratifs, réalisant ainsi un travail de pionnier précieux. Ce manuel aide en effet les décideurs du secteur public à numériser davantage leurs instances et à les rendre aussi plus agiles, collaboratives et durables, c’est-à-dire intelligentes.

Prof. Dr. Kuno Schedlerprorecteur, professeur ordinaire de gestion d’entreprise spécialisé Public Management, Université de Saint-Gall

Nous contacter

Andreas Staubli

Andreas Staubli

CEO, PwC Switzerland

Tel : +41 58 792 44 72