Skip to content Skip to footer
Recherche
PwC

Résultats de la charge

Modèle commercial et investissements – Concurrence et argent

Les faits sont là: un processus de numérisation coûte de l’argent. Nous cherchons à savoir quelle plus-value ces investissements apportent vraiment et comment ils influencent la compétitivité, par exemple en réorientant le modèle commercial.

Gain de compétitivité

La numérisation transforme les entreprises au-delà des frontières et des secteurs. Certaines entreprises numérisent leurs processus et leurs structures. D’autres vont beaucoup plus loin et complètent leur modèle commercial par des éléments numériques ou passent à une création de valeur entièrement numérique. Les entreprises à la recherche d’une telle disruption se trouvent dans tous les secteurs. Les entreprises que nous avons interrogées considèrent les investissements dans des projets numériques comme globalement pertinents et aptes à renforcer leur compétitivité.

Figure 7 : Volume estimé des investissements consentis dans la numérisation au cours des cinq dernières années par rapport à la concurrence

Effectivement, 27 % des entreprises de l’étude ont adapté ces cinq dernières années leur modèle commercial dans l’intention de renforcer leur numérisation. Toutefois, le succès est difficilement mesurable. La part des entreprises qui ont réalisé des projets numériques de grande ampleur dépasse toutefois clairement celle des entreprises qui y ont renoncé. La plupart des entreprises qui constatent une capacité concurrentielle modifiée sont satisfaites et convaincues d’avoir gagné en compétitivité grâce au changement de modèle commercial.

Investir pour réussir

Une des questions les plus difficiles de notre étude portait sur le montant de l’investissement dans la numérisation par rapport à la concurrence. La figure 7 résume les réponses.

Figure 7 : Volume estimé des investissements consentis dans la numérisation au cours des cinq dernières années par rapport à la concurrence

37,58 % des PME interrogées qualifient leurs investissements en faveur de la numérisation de « légèrement supérieur » ou « nettement supérieur » à ceux de leurs concurrents. Elles sont 86 % à attribuer à cet investissement financier l’effet d’une compétitivité accrue par rapport à la concurrence. Un tiers des 17,95 % des entreprises de l’étude qui estiment leurs investissements « légèrement inférieurs » ou « nettement inférieurs » jugent être restées moins performantes en raison de ce manque d’allocation de ressources par rapport à la concurrence. Les 67 % restantes ne voient aucun besoin d’investir davantage dans la numérisation. Il s’agit ici avant tout de très petites entreprises comptant moins de neuf collaborateurs. La numérisation a visiblement peu d’importance pour la réussite de ces modèles commerciaux.

L’analyse des réponses sur ce thème souligne une chose : une grande partie des entreprises qui ont, dans le passé, davantage investi dans la transformation numérique que leur concurrence, est convaincue du succès de cet investissement.

Nous contacter

Norbert Kühnis

Leiter Familienunternehmen und KMU, Mitglied der Geschäftsleitung, PwC Switzerland

Tel : +41 58 792 63 63

Didier Ehret

Associé, Leader Entreprises familiales et PME en Suisse romande, PwC Switzerland

Tel : +41 58 792 82 99

Stay Connected: